Jérôme le Royer de la Dauversière est le cofondateur des Hospitalières de Saint-Joseph et il est donc celui qui a débuté la grande aventure qui a conduit les Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph dans notre région.

Sœur Laura Belle-Isle, supérieure et fondatrice du Foyer Saint-Camille-de-Lellis, en 1943.

Sœur Mélanie Lavoie, supérieure et directrice du Foyer Saint-Camille-de-Lellis, 1950 à 1957.

Le 18 juillet 1943, la bénédiction du Foyer Saint-Camille-de-Lellis eut lieu en l’honneur du nouvel évêque Camille-André Leblanc. Le 25 août 1943, les premiers résidants furent accueillis. En 1946, les Hospitalières cèdent ce foyer aux Pères Capucins.

Les résidants sont alors transférés dans une aile de la maison Dunn, mais faute d’espace, ils seront à nouveau délogés en 1948.

Le 23 décembre 1948 les résidants sont transférés dans l’édifice tout neuf du Pavillon La Dauversière. La bénédiction du nouveau foyer a lieu le 24 juin 1949 et compte 70 résidants. Malheureusement, peu de temps s’écoulera avant un troisième déménagement.

Le 1er juin 1950, le Ministère de la santé du N.-B. commence à transformer le Pavillon La Dauversière en un deuxième sanatorium. Les résidants sont alors dispersés au Foyer des Hospitalières de Chatham, au Foyer de St-Basile et à l’Hôtel Dieu de Saint-Quentin. Une quinzaine de résidants sont également accueillis au presbytère de Belledune.

La construction d’un foyer de soins de 63 lits vit le jour en 1952 sur l’avenue Saint-Pierre à Bathurst, conservant le premier titre de Foyer St-Camille-de -Lellis.

En 1974, les résidants furent transférés à l’ancien sanatorium de l’Hôpital Régional de Bathurst. Le 26 octobre 1974, on procédait à la dernière admission des résidants totalisant 100 admissions. C’est à ce moment que le nom de Foyer Notre-Dame-de-Lourdes Inc. prit naissance.

Comme le premier foyer Notre-Dame-de-Lourdes ne répondait plus aux normes, ceci entraîna la construction d’un nouvel édifice. Le 20 mai 2000, les cent résidants sont tous transférés dans un nouvel établissement. En 2013 une nouvelle aile de 30 lits fut construite, ce qui porta le nombre total de résidants à 130.